Réussite du projet pilote Écozone à Malines : bpost distribue lettres et colis sans émission

Réussite du projet pilote Écozone à Malines : bpost distribue lettres et colis sans émission

bpost group déploiera cette année encore des Écozones dans plusieurs centre-villes belges.

En juillet 2020, bpost group a lancé un projet pilote appelé Écozone en vue de réduire à Malines l’impact du transport et de la livraison des colis et lettres sur la mobilité et le climat.  Malgré l’augmentation phénoménale du nombre de colis depuis la crise du coronavirus, l’entreprise parvient désormais à livrer sans émission tous les envois postaux et colis relevant du code postal 2800. bpost group a certes mis sur pied les changements requis au niveau opérationnel, mais bpost remercie aussi les habitants de Malines qui ont adapté leur comportement et contribué ainsi à la réussite de ce projet. Cette réalisation s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’omnicommerce dans le cadre de laquelle bpost crée un écosystème d’options pour les clients, et met l’accent sur un entrepreneuriat durable. L’approche Écozone sera élargie à quelques centres-villes supplémentaires cette année.

Des véhicules électriques, 1 microhub et un réseau dense de Points d’enlèvement

À Malines, bpost a fortement investi dans l’écologisation de sa flotte. Tous les véhicules diesel ont ainsi été remplacés par des voitures électriques ou des vélos électriques équipés d’une remorque innovante. Ceux-ci sont utilisés tant pour la livraison des colis, journaux ou lettres à domicile que pour l’acheminement de ceux-ci vers les Points d’enlèvement et Bureaux de poste.  

Pour encourager le destinataire à aller chercher ses colis à pied ou à vélo, un réseau dense de 57 Points d’enlèvement a été développé : 49 sites dotés de Distributeurs de Colis, 7 Points poste et Points colis ainsi que le Bureau de poste de Malines. Ce réseau hybride de Bureaux de poste, Points poste et Distributeurs de Colis crée une couverture optimale de service et de proximité.  

Story image

Ce réseau est complété par un microhub. Ce site qui jouit d’une situation centrale permet de consolider les flux entrants et sortants du centre-ville tout au long de la journée. C’est à cet endroit que les facteurs chargent à nouveau leurs vélos au cours de leur tournée avec les colis à livrer sur les derniers kilomètres et où ils centralisent les paquets retour pour qu’ils soient enlevés avec des camionnettes électriques et soient ainsi acheminés vers le Mail Center de Malines situé en dehors de la ville. Dans le courant du mois de juillet bpost ouvrira, à cet endroit, son city hub, facilitant une consolidation poussée des flux de colis et de marchandises, également ouvert à des tiers.  

En misant au maximum sur une flotte verte et davantage de vélos, sur le microhub et un grand nombre de points d’enlèvement, bpost limite à la fois le nombre de véhicules et le nombre de kilomètres parcourus en véhicule en ville. En outre, l’entreprise parvient à livrer sans émission les lettres et colis relevant du code postal 2800. 

Important changement de comportement  

Le changement de comportement occupe une place centrale dans le concept de l’Écozone. Si le consommateur va chercher son colis en voiture à un Distributeur de Colis, cela anéantit les efforts de bpost. À Malines, les citoyens ont progressivement adapté leur comportement et ont, de la sorte, pleinement contribué à la réussite de ce projet pilote.  

Une enquête réalisée par bpost montre en effet que l’utilisation et la réutilisation des points d’enlèvement augmentent de mois en mois. Le recours à la voiture pour se rendre aux points d’enlèvement est minime : 85% des Malinois vont chercher leur colis à pied ou en vélo. Seul un petit nombre de répondants prenait encore la voiture, parmi ceux-ci 2/3e combinaient cet enlèvement à un autre déplacement, comme le supermarché, l’école ou le travail. 81% des utilisateurs ont dû parcourir moins de 500 m pour se rendre dans un point d’enlèvement. Toutes les catégories d’âge sont représentées parmi les utilisateurs et ces derniers sont très satisfaits, notamment en raison de l’aspect de durabilité.  

Meilleure qualité de l’air et meilleure qualité de vie   

Tous les efforts de l’Écozone entraînent des conséquences positives immédiates. La cellule de recherches MOBI de la VUB assure le suivi de l’impact de la durabilité de l’Écozone à Malines et tient à cet égard compte de tous les aspects tels que les émissions, la pollution de l’air, les nuisances sonores, les kilomètres parcourus, les problèmes de circulation, le revêtement routier endommagé... Un gain total de durabilité de 32 % a été observé par rapport à la situation antérieure. Concrètement, celui-ci s’explique par notamment 97 % de CO2 en moins et 77 % de particules fines en moins.  

Le recours à davantage de vélos permet aux véhicules bpost de rouler 164 km en moins dans le centre-ville. La flotte verte est en outre moins bruyante : on a mesuré une diminution de 49 % des décibels. Grâce aux points d’enlèvement et au microhub, bpost réalise même un gain total de durabilité de 64 % sur les tournées colis effectuées avec des vélos cargo. Le comportement des habitants de Malines a lui aussi été mesuré : la diminution du nombre de déplacements des clients a permis d'économiser 0,6 tonne de CO2 sur la quantité de 0,7 tonne émise auparavant (soit une réduction de 86 %). 

La stratégie de bpost en cours d'exécution   

L’ambition de bpost en matière de durabilité implique un engagement considérable. Cette année, bpost lancera des projets de logistique urbaine durable dans quelques centres-villes belges.  

Dirk Tirez, Chief Executive Officer a.i. de bpost group:  « L'entrepreneuriat durable ainsi que le respect pour notre planète sont au cœur de notre stratégie. bpost s’est d’ailleurs ralliée aux accords de Paris sur le climat dès le départ. Cela nous oblige à repenser et à adapter notre façon de travailler. Nous montrons actuellement que le changement est possible et qu'il est soutenu par les administrations communales et les citoyens. Cette première Écozone prouve que la satisfaction des clients, le service et l’innovation peuvent parfaitement aller de pair pour concrétiser nos ambitions communes en termes de développement durable et mettre sur pied un écosystème d’options pour les clients. C’est une bonne nouvelle pour l’avenir ! Grâce à des initiatives telles que l’Écozone, bpost group pourra respecter ses engagements. »   
Petra De Sutter, Vice-Première ministre et ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques,  des Télécommunications et de la Poste:  « Je suis heureuse qu’en lançant ce projet pilote à Malines, bpost donne le ton quant aux méthodes futures de distribution du courrier et des colis, qui se voudront respectueuses de notre environnement et notre planète. Tout le monde sait que le secteur des colis a un impact sur le climat et l’environnement. La façon dont bpost mène, ici à Malines, un test durable à chaque étape de la livraison afin de réduire cet impact, est unique. Le gouvernement fédéral et bpost sont actuellement occupés à négocier un nouveau contrat de gestion, dans le cadre duquel nous fixerons ensemble un certain nombre d’objectifs ambitieux. Outre le contact humain et la proximité et l’accessibilité des services, nous voulons que bpost joue un rôle de précurseur en particulier sur le plan environnemental. J'ai pour ambition de faire des autorités et des entreprises publiques des leaders en matière d’innovation et d’écologie. Ce projet en fait aujourd’hui pleinement partie et connaîtra rapidement une extension dans d’autres villes de Belgique. C’est le chemin que nous voulons emprunter et j’invite également d'autres entreprises à suivre cet exemple. » 

Documents complémentaires:

Ecozone Malines en faits et chiffres F&F FR 062021 FINAL.pdf - 83 KB VUB résultats recherche (en NL) 20210526_VUB_reporting_FINAL.pdf - 905 KB
Laura Cerrada Crespo Porte-parole, bpost

 

A propos de bpost

Au sujet de bpost group

bpost, premier opérateur postal belge, est un partenaire logistique en pleine croissance pour le traitement des colis et l’omnicommerce en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Nos 36.000 collaborateurs actifs en Belgique et dans le monde entier relient consommateurs, entreprises et gouvernements, en livrant courrier et colis à la porte d’entrée et en proposant des services logistiques pour le e-commerce. En tant qu’entreprise respectueuse des personnes et de la planète, nous créons une valeur durable à long terme pour nos clients et nos actionnaires. En 2020, nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 4 154,6 millions d’euros.

Vous êtes client et vous avez une question ou une plainte?

Cliquez ici pour nous contacter.

bpost
Centre Monnaie, 1000 Bruxelles